Catégories
L'art de rentrer dans le lard du sujet Les essais de Pascal Rivière

Meilleurs Voeux de la SNCB

Le long de la gare et de la voie ferrée, deux ingénieurs prennent consciencieusement leurs mesures. Ils font le compte à rebours ; ils notent avec précision. Mais que nous préparent-ils ? Les prochains retards, pardi ! Les rames supprimées, les machines capricieuses, les annonces retardées, les signalisations bloquées… Bref, toute la panoplie du dysfonctionnement pour l’année à venir ! Ils affirment que, globalement, tout va bien. Est-ce une plaisanterie ou une simple illusion ? En matière de rhétorique, la SNCB brille davantage qu’en matière de communication ferroviaire. Bonne et heureuse année 2024, en espérant qu’elle ne déraille pas trop vite !